un habit plus cher est-il de meilleure qualité ?
Un habit plus cher est-il de meilleure qualité ?
10 juillet 2020
La mode made in France
24 juillet 2020

Mes vêtements me font du bien… c’est mal ?

Mes vêtements me font du bien ... c'est mal ?

S’il y a une chose que la consommation de masse a encouragé, c’est l’effet qu’ont les produits achetés sur le consommateur. De plus en plus d’études montrent que les vêtements ne sont plus de simples bouts de tissus : ils affectent notre façon de penser. La mode pourrait-elle procurer du bien-être ? 

Sûre de moi dans mes vêtements !

            Je ne pense pas être la première à me dire que porter mon jean préféré me fait me sentir bien et surtout confiante. Il a pourtant fallu du temps avant que l’influence de nos vêtements sur notre façon de penser soit reconnue. Si le style est depuis longtemps vu comme une manière de montrer qui l’on est, il est aujourd’hui aussi vu comme un moyen de se sentir bien dans sa peau. Qu’on s’en rende compte ou non, on ne choisit pas nos vêtements par hasard : les habits servent notre créativité et nous donnent une chance de mettre en avant notre personnalité sans avoir besoin de prononcer un seul mot. 

            Tout le monde a d’ailleurs dans sa penderie une pièce favorite, un tee-shirt « porte bonheur », un pantalon qui nous fait nous sentir puissant et qui nous donne confiance en nous. Des recherches ont montré que lorsqu’on porte un vêtement qui, selon nous, nous embellit, ou nous rend plus « sexy », notre confiance en nous y gagne beaucoup, notamment dans les interactions sociales. Si vous faites partie de ces personnes qui comme moi ont pour habitude de tout remettre en question dans leur tête, même lors d’une conversation, les vêtements peuvent être une solution. Au lieu de se demander si ce qu’on dit est intéressant, si on n’a pas quelque chose de coincé entre les dents ou une tâche sur notre tee-shirt, on oublie tout ça car on se sent bien dans notre peau, et dans nos vêtements.

Toutes mes humeurs dans ma penderie 

            Les vêtements sont donc liés à notre façon de penser. On a plus tendance à s’habiller avec des vêtements sombres quand notre humeur est noire, quand on est fatigué. Et si la prochaine fois que vous êtes de mauvaise humeur, vous décidiez de porter votre tenue préférée ? Vous verriez vite que ça va ajouter du positif à votre journée, et donc à votre humeur. Personnellement, j’ai décidé d’essayer ça et ma mauvaise humeur est vite passée ! (Il faut oublier l’idée selon laquelle on s’habille pour les autres : certes, nos vêtements envoient un message à ceux que l’on croise, mais ils nous envoient ce même message à nous-même). Nos tenues nous forgent, que ce soit au niveau créatif, productif ou social. Superficiel ou non, si nos vêtements nous font du bien, pourquoi n’en profiterait-on pas ? 

Se sentir mieux en bio 

            Si les vêtements influent sur notre façon de penser et d’agir, ce n’est pas seulement par leur forme ou leur couleur. Les plus beaux vêtements sont parfois les plus mauvais pour nous : pensez aux pull-overs qui démangent, aux pantalons en tissus qui provoquent des réactions cutanées ou aux tee-shirts bien jolis mais réalisés par des enfants dans un pays émergent. Est-ce que ces vêtements vont nous procurer du bien-être ? D’après moi, pas du tout. 

            La matière, la fabrication et le savoir-faire font partie de ce qui donne au vêtement ce pouvoir sur notre bien-être. Imaginez alors la sensation de porter un vêtement totalement écolo : se balader tout en sachant que votre tee-shirt n’a pas fait travailler des gens sous-payés, n’a pas été créé à base de produits chimiques et est aussi bon pour votre peau que pour votre style : je peux déjà sentir le sentiment de fierté et bien-être, pas vous ? 

Lise Hirtz

Pôle communication Novacteur

1 Comment

  1. Axelle dit :

    Article très intéressant ! Merci Lise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *